« L’interrogation est porteuse d’ouverture pour le coeur et l’esprit, alors que le point d’exclamation est une fin en soi. »

Bertrand PICCARD Changer d’Altitude

L’interrogation… L’interrogation a créé les plus grandes inventions à travers les siècles.

Elle utilise le génie présent en chacun de nous pour ouvrir notre esprit et notre coeur. Elle résonne le fameux « Et si…? ».

 

Cette belle formule  qui permet de refaire le monde, NOTRE monde. A sa simple évocation, le coeur change d’énergie et se connecte directement à l’esprit, pour voler ensemble dans les cieux de l’infini possible.

 

Parfois même… l’interrogation subsiste et reste en suspens dans les méandres du Temps ne perçant pas le mystère de la Réponse.

 

 

L’interrogation précède toujours l’action. Du sommet de sa forme arrondie, elle est un toboggan allant de l’esprit vers la matière. Elle devient une source d’évolution et de créativité.

 

 

Ou encore, cette interrogation nous prend par la main, nous aidant à faire un pas vers l’Autre et à ouvrir notre Coeur : la Compassion. Sa forme arrondie devient douceur et réconcilie souvent les Etres, les rapprochant un peu plus de l’Amour Universel.

Et… l’interrogation bouscule, dérange, va à contre-courant de modèles de pensées, de société. Elle se heurte alors au point d’exclamation. L’exclamation est tel un couperet : elle stoppe net l’interrogation. Droite et fière, les mots glissent sur elle.

Se sentant menacée, l’exclamation fait obstacle. Elle se hisse comme une barrière à l’entrée du Coeur. Elle transforme les Etres en ravivant les volcans intérieurs. Elle décuple la puissance des mots. Elle les projette comme la Vérité Universelle, une fin en soi : les Croyances.

L’exclamation limite alors le champ des possibles. Elle rassure l’inconscient et emprisonne le Coeur. L’exclamation fige, sépare et se dresse entre les Etres. Entêtée, l’exclamation part en guerre. Elle cherche à gagner du terrain. Avec véhémence, elle plante ses points à chaque opportunité. Elle pique l’Autre. Elle se défend pour conserver ses croyances intactes.

 

C’est sans compter la réceptivité de l’interrogation qui alchimise dans son intérieur les attaques de l’exclamation. Par sa soif de Lumière, l’interrogation fait fondre l’exclamation pour l’accompagner vers plus grand : la Foi en la Vie.

 

Dans l’espace commentaires ci-dessous, partagez-nous ce que vous ressentez lorsque l’interrogation fait irruption dans votre vie ?

Share This